Harry, le petit fantôme

Harry, le petit fantôme

Tu aperçois de plus en plus de citrouilles grimaçantes, de sorcières, de monstres et de fantômes autour de toi ? Une chose est sûre : Halloween est proche ! Cette année encore, Harry, le petit fantôme est en quête d’un petit coin sombre pour donner à tous la chair de poule…

De quoi as-tu besoin?

  • gobelet en plastique
  • un morceau de tissu carré blanc
  • une corde solide
  • deux marqueurs pour le textile : un noir et un rouge
  • un tournevis ou un objet pointu
  • des ciseaux

Réalisation

  • ETAPE 1 - choisir un gobelet

    ETAPE 1 - choisir un gobelet

    Cherche un gobelet en plastique ou en frigolite (un gobelet à soupe ou un gobelet ordinaire). La taille de ton gobelet détermine celle de ton fantôme.

  • ETAPE 2 - faire des trous et des nœuds

    ETAPE 2 - faire des trous et des nœuds

    À l’aide d’un tournevis ou d’un objet pointu, perce un trou dans le fond du gobelet. Fais un nœud solide à l’extrémité de la corde et insère l’autre extrémité à l’intérieur du gobelet en passant par le trou que tu viens de faire. Attention, le nœud doit être suffisamment épais pour pouvoir soulever le gobelet. 

  • ETAPE 3 - le drap

    ETAPE 3 - le drap

    Coupe un carré dans un morceau de tissu blanc. La taille du carré dépend du gobelet que tu utilises. Veille à ce que le tissu recouvre largement le gobelet.

    Perce un petit trou au centre du tissu pour y insérer la corde. Rien de plus facile : il te suffit de plier deux fois le tissu en deux et de couper la pointe du tissu ainsi replié. Dessine ensuite un visage sur le tissu. Harry aura-t-il une tête amusante, sinistre ou fâchée ? À toi de décider ! Décide également de l’emplacement idéal du visage (dessine un point sur le tissu pendu le long du gobelet).

  • ETAPE 4 - en avant la frousse !

    ETAPE 4 - en avant la frousse !

    Fais passer la cordelette par les trous pratiqués dans le tissu et le gobelet et assure-toi que le tissu recouvre bien le gobelet. Cherche un coin sombre dans la maison pour y suspendre Harry, le petit fantôme… prêt à flanquer la frousse (ou l‘éclat de rire) à tous ceux qui s’y frottent !